L’échoppe itinérante : Retour sur Cidre & Dragon

Classé dans : Créations | 2

Le 16 septembre dernier, mon amour et moi avons mit l’échoppe sur le toit de la voiture et affronté le trajet le plus angoissant jamais parcouru, sous une pluie torrentielle, direction la Normandie – et plus précisément la plage de Merville-Franceville pour le festival Cidre et Dragon. Mon baptême du feu. Une telle première vaut bien un billet sur le blog! Retour sur l’ expérience…

lorliaswood_standbynighcover

AVANT

La préparation de ce festival ne fut pas de tout repos. Étant une première, je n’avais aucune idée du nombre de bijou que j’avais besoin de faire, alors j’en ai fait beaucoup. Le plus que je pouvais. Jusqu’à tard, et les week-end. Résultat? Trois semaines avant le festival ma main gauche m’a lâchée alors qu’il me restait beaucoup à faire… Une semaine de « repos » puis reprise du boulot en mettant l’attèle en dehors des heures de travail.

Je savais que le stand ne serait pas parfait car c’était le premier, mais je le voulais aussi parfait que possible. J’avais une idée précise en tête qui a pu être réalisée par mon papa quand, de mon côté, je me suis occupée de la partie couture (toit déperlant et petit auvent, nappe etc.). Je voulais aussi que les supports et volumes soient faits maison alors j’ai cherché des inspirations un peu partout et après brainstorming, j’ai envoyé les croquis à mon père qui a, de nouveau, fait des merveilles. Je n’ai plus eu qu’à teindre tout ça.

Monter le stand dans notre salon d’à peine 16 m2 déjà bien encombré a été une expérience inédite mais indispensable pour tester la structure et le look, ainsi que pour se familiariser avec le montage de la bête (et cela m’a permis de vous teaser^^).

Et puis est venu l’angoisse du départ. Les arrêts sur air d’autoroute pour s’assurer qu’on a bien sanglé la bête; puis le cauchemars de la pluie et du vent pendant les 2h et demi de trajet. Je ne sais pas comment mon cœur n’a pas lâché lol

PENDANT

Le week-end fut mitigé. J’ai adoré la première nocturne, son côté cosy, notre proximité avec les gens avec qui j’ai pu passer plus de temps et discuter ; la visite de quelques abonnés et fidèles clientes, voir les nouveaux découvrir mon travail… Et puis la constatation que mon stand « familial » tenait fier debout malgré s’être bien fait rincer et secouer, et que les gens le trouvaient tout mignon. :) Le samedi a débuté avec le soleil et j’étais tout sourire. Et puis j’ai déchanté.
Une pluie continue nous a déprimé tout du long ; ma longue robe médiévale absorbait l’eau d’une flaque derrière le stand et mes pieds et mollets sont restés trempés jusqu’au soir. Nous avons tenu jusqu’à 20h, je crois, et la nocturne s’est finie là pour nous. A nous la douche chaude et la couette pour attaquer le dimanche reposés! Mais je crois que le destin, le sort, ou quoi que ce soit, avait envie de tester notre résistance jusqu’au bout : dégâts des eaux dans la salle de bain du logement que nous occupions. On était encore en train d’écoper l’eau à 22h…Et puis vint dimanche et nous avons enfin eu une belle journée (enfin sans trop de pluie), avec encore plus d’affluence. Et là nous avons bien profité. Mon seul regret : je n’ai pas vraiment eu le temps de parcourir le festival et les autres échoppes. Pourtant j’ai repéré quelques trucs bien sympa…

APRÈS

Le week-end, ainsi que la préparation en amont, fut éprouvant mais je ne regrette pas cette expérience. Je ne cache pas qu’un ratage niveau ventes aurait fait très mal à l’entreprise vu les sommes investies, mais ce ne fut pas le cas. Je suis plus qu’heureuse du succès que mon travail a eu; d’avoir fait découvrir mes bijoux sculptés aux festivaliers intrigués; d’avoir rencontré autant d’amoureux de pierres et de nature!

Je suis heureuse et fière de la façon dont les choses se sont déroulées. D’avoir été épaulée dans la préparation par mon père et mon chéri, d’avoir arboré tout le week-end une enseigne faite par ma meilleure amie (de chez Way to Faery); d’avoir pu compter sur les copains présents pour protéger le stand lors du déluge et d’avoir aussi découvert la solidarité des exposants et leur providentiel prêt de bâches! . Merci à eux tous encore une fois. :) En plus les voisins étaient trop sympas et plein de conseils : Coeur de pierre, et Expérimentalys, allez les voir sur leurs pages! Je n’ai qu’une envie : en refaire plein d’autres! Mais avant, je dois soigner mes mains…

Aller, je vais pas épiloguer trop longtemps. Je vous laisse avec quelques photos :)

 

Enregistrer

2 Réponses

  1. Elodie Forceville

    Coucou, votre stand était magnifique! tout en bois comme ça, ça a un charme fou, bravo à vous à votre chéri et à votre papa c’est du super travail! Effectivement, le samedi était pourri ^^ ma robe de chasseresse était trempée dans le bas, malgré la précaution que j’ai pris à la relever tout au long de la journée. Nous avons été au concert du soir malgré la pluie nous sommes resté jusqu’au bout! avec costume et tout, ça valait le coup :D. Et le dimanche j’ai quand même remis mon costume (je l’adore!) après l’avoir séché comme je pouvais. Heureusement en effet c’était une belle journée. Je suis contente de vous avoir vu et espère vous revoir à un prochain salon où je ferais le plein cette fois de bijoux ;)

    • Merci beaucoup Élodie ^_^
      Votre venue fut le petit instant nostalgie costume lol
      Au plaisir de vous revoir!

Laissez un commentaire