Le pendentif en question

Classé dans : INSPIRATIONS | 4

A l’approche de la nouvelle année, j’ai décidé d’instaurer une, voir deux,  nouvelle(s) rubrique(s) sur ce blog. Depuis que celui-ci a réouvert, je reçois pas mal de questions que ce soit par le biais des commentaires ou par e-mail. Parfois, ce sont les mêmes qui reviennent et, si j’essaie de répondre à toutes (pour peu que j’ai quelque chose d’utile à dire), me répéter commence à légèrement… me lasser^^. Je me suis donc dit que ça serait peut-être intelligent de mettre certaines de ces questions/réponses sur le blog, afin qu’elles profitent à tous – éclair de génie de Noël (remerciez le chocolat qui me donne toujours de bonnes idées) !
Aussi, vous le savez, j’aime éplucher les requêtes d’internautes qui mènent à Lorliaswood. N’y ayant point jeté l’œil depuis un bail, j’ai eu pas mal de lecture, et beaucoup de vos recherches m’ont interpellée, intéressée, donné des envies de me replonger dans d’interminables enquêtes costumières. Certaines recoupent même les questions que l’on me pose par ailleurs ( trois pages et demi de « manteau de cocher Pacte des loups », va falloir faire quelque chose!).
Alors, non, je ne suis pas une spécialiste du costume ni le bureau des renseignements sur le sujet, mais vu le degré d’obsession de passion qui me motive et les connaissances qui commencent à s’accumuler, il n’est pas impossible que, dans l’attente de pouvoir coudre frénétiquement sur ma nouvelle machine, entre deux chroniques de film et deux sélections de costumes, je décide d’occuper mon temps à rebondir sur vos interrogations diverses et (très) variées!  La rubrique s’intitule « Mots-clés », je chope une ou deux requêtes qui m’interpellent, et je ponds un billet dessus! :)
Notez que beaucoup de requêtes m’interpellent pour d’autres raisons, on va éviter d’en parler de celles là, hein… (les gens sont FOUS ! ) Concernant les questions/réponses, je cherche une façon pratique de faire ça (peut-être un formspring.me) et je vous tiens au courant.

La requête que j’ai sélectionné aujourd’hui nous ramène dans un territoire merveilleux où je n’ai pas été fouiner depuis longtemps, j’ai nommé : Moonacre.

Le personnage de Maria porte un pendentif assez intéressant tout au long du film ; avec sa robe en soie bleue, celle en moire noire, et aussi avec la robe médiévale en velours rouge. Il s’agit d’un orbe en verre transparent encerclé de pierres et d’or qui se trouve suspendu par un ruban tour à tour noir et bleu.

Ce bijou, pour le moins mystique, n’a pas été crée pour le film mais s’intègre parfaitement à la garde robe du personnage, lui donnant une touche à la fois « steampunk » et médiévale. L’orbe relevant du domaine de l’astronomie et de celui du religieux, augure parfaitement des deux sphères dans lesquelles Maria va s’engager : celle du merveilleux associé à l’astre lunaire, et celle du pouvoir (il est un insigne royal employé lors du sacre).
Création de la styliste anglaise Vivienne Westwood, vous pouvez le trouver sur Hervia.com – site qui vend le prêt-à-porter et les accessoires de la styliste – en deux tailles et en deux coloris à partir de 140£. Il semblerait d’ailleurs que Maria porte le petit modèle au col de sa robe noire, et le gros modèle avec le ruban bleu.
Ce n’est pas la première fois que les stylistes modernes inspirent les costumiers, Vivienne Westwood en particulier ( The Dark Knight, BBC’s Merlin…)

M’est avis que la chose est quand même bien plus sympa intégrée à une tenue victorian-fantasy que pendue là au bout d’une grosse chaîne sur un Jean/T-shirt/boots… Elle a parfaitement sa place au milieu des costumes extras de Beatrix Aruna Pasztor. Du coup, sans aller jusqu’à dépenser 140£, gardez à l’œil les bijoux fantaisistes et les rééditions un peu nazes que l’on voit fleurir partout, peut-être prendront-ils une toute autre dimension associés au bon costume!

4 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *