2018, le bilan d’une année créative

Classé dans : REFLEXIONS D'ARTISANE, VIE DE LA BOUTIQUE | 11

Le vent me chuchote depuis une semaine qu’il est temps de penser à faire mon traditionnel bilan de l’année écoulée. Comme j’ai d’autres articles à écrire dans bientôt, je décide d’obéir au vent et de me « débarrasser » de la tâche avant que le contenu du sablier, filant bien trop vite, ne sonne le glas de janvier.
Allumons une petite bougie, et revoyons les plans sur la comète tirés lors du dernier bilan… La promenade s’annonce longue, munissez-vous d’une tasse fumante et de petits gâteaux :)

2018

Le premier projet était le relooking de l’échoppe itinérante, et il ne s’est pas fait du tout ! Loupé ! Je n’ai finalement acheté la nouvelle (grande) échoppe qu’en fin d’année, alors la customisation aura lieu cette année. Je pense caser ça vers avril qui devrait être le premier mois « creux » que je vais rencontrer. Au programme : pyrogravure et déco d’intérieur, trouver de quoi le meubler etc. J’ai un peu hâte de m’y mettre, mais j’ai également peur de ne pas réussir à matérialiser ce que j’ai en tête et d’être trop ambitieuse. Nous verrons bien !

Il était également question de rapatrier les différents aspects de mon univers avec notamment l’arrivée de petites choses sur papier. Sur ce point, il y a eu pas mal d’avancées… en sous-marin ! Je ne vous ai rien montré de ce sur quoi je travaille depuis des mois. Mais ça ne saurait tarder^^ J’ai également repris le travail sur mon roman (le truc commencé il y a, hum, au moins 10 ans), et ça c’est une très grande nouvelle pour moi (surtout) car je vois beaucoup plus clairement où je vais !
Vous avez pu également voir arriver en boutique des exemplaire de la revue « Fées Divers » ce qui me fait plaisir, mais je regrette de n’avoir pas pris le temps de vous la présenter correctement et d’en faire une belle promotion… Ah ! Le désespoir de ne pouvoir être partout !

Je ne m’étendrais pas trop sur la vente de cristaux dans la boutique. C’est une activité très annexe et absolument ponctuelle que je ne suis pas certaine de renouveler. J’ai vu tellement de merveilles à Sainte-Marie-aux-Mines, à des prix défiant toute concurrence, que j’ai voulu vous en faire profiter –d’autant que la chasse aux spécimens uniques est une chose qui me passionne, mais (même si tout est quasiment parti), je ne suis pas convaincue du bien-fondé de cette idée, et je suis en train de remettre en question beaucoup de choses concernant le commerce de minéraux et mes achats de cabochons. Cela fera surement l’objet d’un article à part car il y a beaucoup de choses à en dire.

 

Les collections

Point de vu collections conceptuelles, j’avais annoncé le « Forest Day » et un genre de suite à la collection « The Witch ». J’ai ajouté « Le mariage des bois » en cours d’année, et ai dû oublier le concept prévu pour la collection de Noel (parce que malade, tout ça…). Néanmoins, je reste très satisfaite des collections sorties cette année et de l’accueil que vous leur avez réservé.

« Forest Day 2018 » fut une réussite dans la mesure où tout est parti très vite. Mais aussi, à mes yeux, un cuisant échec. Car, malgré des messages enthousiastes et impatients, personne n’est venu jouer le jeu de la vente aux enchères de la box pour planter plus d’arbres, et elle est partie à à peine plus que son prix de départ.
J’ai compris le message, l’expérience ne sera pas réitérée.
Je pense cependant que c’était un mal nécessaire qui m’a permis de prendre une décision des plus importantes. Planter ces arbres est avant tout mon affaire. Ma décision pour compenser l’empreinte de mon entreprise, et pour harmoniser cette dernière avec mon éthique personnelle. Il était temps que j’arrête de faire preuve d’une frilosité guidée par un raisonnement idiot et trouillard : oui il reste des mois où je ne perçois pas de salaire décent… et alors ? Je suis désormais fière de pouvoir, grâce à vos achats, donner toute l’année pour agrandir ou soigner des forêts en France. De pouvoir vous associer à ce geste sans avoir à vous demander de démarche particulière.
Je vais revenir sur les arbres dans un moment, mais finissons d’abord avec les collections.

J’ai une tendresse particulière pour la collection du « Mariage des bois ». Ce fut une collection très fluide et agréable à travailler pour moi. Tout s’est déroulé exactement comme dans ma tête, y compris deux nouveaux designs qui auront fait des émules plus tard dans l’année. J’y repense comme à un vent de fraicheur et de renouveau dans la boutique.

« Dark Tales », en revanche, ne fut pas une collection que je qualifierais de « fluide ». Elle m’a couté beaucoup de temps et de travail mais je la perçois comme un véritable accomplissement. C’est pas compliqué, elle est tout ce que j’espère délivrer en tant qu’artiste ; un idéal de collection mêlant visuels, storytelling, concept, et designs bijoutiers à mon goût. Et pour une fois, j’ai abouti l’intégralité du plan. A tel point que j’ai déjà la pression pour octobre 2019, et que je ne pense pas pouvoir faire mieux, en fait.
Et sinon, n’avais-je pas plutôt parlé d’une suite à « The Witch » l’année dernière ? Si, si. Et non, non, ce n’est pas « Dark Tales ». J’ai changé mon fusil d’épaule, chef ! Et je vous en explique la raison très bientôt dans l’un des articles de ma série à venir sur le blog en février. Du coup, si j’arrête de faire ma tête de mule, cette suite sera pour cette année. Et, oh boy, y a du boulo en perspective (oui, je vais arrêter un jour de mettre la barre trop haute. Ou d’avoir les yeux plus gros que le ventre… Choisissez votre expression favorite) !

Les arbres

Depuis 6 mois que je reverse le coût d’un plant pour chaque collier sculpté acheté dans la boutique, nous avons fait planter plus d’une cinquantaine d’arbres (je ne peux hélas pas me permettre d’étendre cette opération aux bijoux que je sculpte pour les festivals – quoi que ça changera peut-être cette année, ni aux petites pièces telles que les compagnons…)
Mes versements tombent en général au moment des célébrations des saisons, et je privilégie la réhabilitation de bois malades ainsi que l’extension du couvert forestier dans des zones très urbaines. Je soutiens tout particulièrement les initiatives de rachat de parcelles agricoles en vue de les reboiser (si j’avais les moyens, ce serait d’ailleurs une chose que je ferais bien moi-même^^)

L’asso avec laquelle je travaille fournie des petites stats sympathiques, et donc, ces 6 derniers mois nous avons : compensé 37 055 km en voiture ; créé 168 abris pour animaux, et 56 heures de travail ; et généré 224 mois d’oxygène ! Cool, non ? Et ce n’est qu’un petit début ! ^^

Le site etc.

En 2018 j’ai également opéré un lifting bienvenu de ce site internet. Pour le mettre en conformité avec la loi passée en début d’année, d’un, mais aussi car il ne correspondait pas complètement à ce que je voulais faire passer. Je suis très satisfaite du nouveau look et d’avoir ENFIN pris le temps de dessiner mon propre logo (ce qui était mon objectif depuis la création de Lorliaswood en 2010 lol). Entre les symboles qu’il contient, la nature, les shooting et les bijoux du diaporama, et la nouvelle fiche « créatrice », vos témoignages, et le mission statement  écolo, il est bien plus le reflet de ma personne et de mon travail qu’avant, tout en gardant une touche de mystère cher à mon cœur de sauvage overprotectrice de sa vie privée ! ^^’

Niveau réseaux sociaux : j’ai fini par abandonner la newsletter, ne supportant plus l’irrégularité avec laquelle je m’en occupais ce qui m’a beaucoup décomplexée et laissé les coudées franches pour partir dans une autre direction. La page Facebook est maintenant centrée autour d’un groupe privé à échelle plus humaine que je privilégie avant tout et qui accueille désormais les ventes privées. Je suis également davantage présente sur Instagram, où la communauté artisane du web est plus active, avec ce que ça comporte de positif comme de négatif (mais c’est plutôt sympa jusque-là).

Mon ressenti

Chaque année est meilleure que la précédente, et 2018 a poursuivi ma progression. Il y a eu de beaux festivals pour l’échoppe, avec de belles rencontres ; un petit développement sympa des réseaux sociaux. Je reste modeste à ce sujet car ce n’est pas un axe que je développe beaucoup, et donc je suis très fière de ma petite tribu que je retrouve sur diverses plateformes et parfois même sur les marchés. Vous le savez, je n’aime pas trop m’exposer (dit la fille qui n’a toujours pas montré son atelier…) mais je me fais un peu violence et ça se passe surtout dans les story Instagram (je suis désolée mais Insta me fait l’effet d’une petite boite cosy alors que Fb m’est semblable à un hall d’hôpital froid ^^’). J’essaye de me confier un peu plus sur le blog également, et j’apprécie grandement vos commentaires même si ce sont juste des petits cœurs (c’est bien les petits cœur :) ).

En termes de production et d’organisation, nous l’avons vu en fin d’année, il y a un vrai problème. 2018 a été très marquée par la sensation quasi permanente de ne pas avoir le temps, et de vouloir faire un millier de choses.
C’est un phénomène qui s’amplifie avec l’âge, je l’ai bien remarqué. Plus le temps passe plus je veux créer, et plus je veux créer de choses différentes, ajouter des cordes à mon arc… Être partout et tout apprendre. Mon cerveau bouillonne d’idées et d’envies en permanence, à m’en empêcher de dormir. Et je lutte pour délivrer beaucoup de choses en efficacité (Bilbo dirait : « Comme du beurre étiré sur une tartine trop grande »).
En réfléchissant à la question, je vois bien des axes d’amélioration, mais ce sont de vrais challenges pour moi. D’autres choses sont incompressibles : j’ai arrêté les journées pleines pour sauvegarder mes mains , par exemple (et ça a plutôt bien marché en 2018, très peu de douleurs !)… Et dans tout ça, si j’ai trouvé un peu de temps pour reprendre mon roman en main, j’ai perdu celui que je consacrais à ma spiritualité.
Ajoutez au mélange que la santé ne m’a pas aidé ces trois derniers mois, plombant ma période de fête tant professionnellement que personnellement, et vous obtenez un bilan moral mitigé. Mais je reste une personne positive, ces périodes noires ne durent jamais et nous finirons ce billet avec une belle liste de gratitudes !

Mon best of

Cette année, j’ai été amenée à travailler avec des pierres vraiment exceptionnelles. Certaines que je gardais jalousement depuis 2017. Les sublimer a été un vrai bonheur, comme de les voir adopter si vite – mais j’avais, l’air de rien, tellement peur de me louper (surtout les pièces « Hurlevent » et « Nevermore »)!
J’ai aussi réalisé mes bijoux-concepts les plus poussés (comme par exemple « Baba Yaga » et « Cracks »), je ne sais pas si ça vous intéresserais d’explorer ce qu’il y a derrière ces designs sur le blog, peut-être un article par pièce ?
Et puis il y a eu des designs novateurs pour la boutique dont je suis très fière (comme « Le mariage des bois », « Le miroir des saisons » ou les petites bouteilles du « Serum noir » ou de « l’élixir de Gran’froid » – design qui est parti pour rester^^)
Voici mes favoris :

Gratitudes de 2018

Février 2018, un mois magique – De belles chutes de neige – Le jardin au fil des saisons – L’arrivée de mes deux lapines – Sainte marie aux mines – De l’espace pour étaler ma créativité – Découvrir de nouvelles personnes – Admirer les étoiles filantes avec mon chéri – La méthode du flocon – La visite de ma meilleure amie, deux fois cette années <3 – Du temps pour me former à un nouvel artisanat (bientôt en boutique) – La gentillesse de mon popa – Mes muses créatives – Une question posée sous un sapin – Mon amoureux, toujours.

Lyra et Ivy, un mois après leur arrivée (vous pouvez rajouter 3 kg maintenant, les monstres ont bien grandi !^^’)

2019, mon capitaine !

Alors, c’est quoi le plan pour cette année ? Vers quoi met-on le cap?  Voici quelques-uns des projets en vue :

Forest day 2019 : à croire que c’est la collection où je teste des trucs et prends des risques. J’y dévoilerais le nouveau type de produit qui accompagnera les bijoux désormais, et en termes de concept poussé, ça se posera là. Le thème va être très différent, et la séance photo s’annonce, hum, rigolote ^^’

Le make-up du nouveau stand et ses premières sorties !

« The Witch 2 » (non de code non représentatif) : si cette collection est maintenue telle que prévue pour le moment, il y aura un sacré travail !

Les réseaux sociaux : je souhaite développer davantage Instagram cette année, trouver un rythme.

Une série d’articles sur le blog est prévue pour février (idéalement). J’en garde encore le thème secret^^

Écrire davantage, globalement. Pour le blog et, pourquoi pas, commencer l’écriture du fameux roman !

Repenser l’organisation de la fin d’année

D’autres choses se dessinent dans ma tête mais et se grefferont sur le tard.

Merci à toutes et à tous pour votre fidélité et vos encouragements <3
Merci à ceux qui m’auront lue jusque là, et belle année à tous !

11 Responses

  1. Clémence

    J’espère pouvoir venir te voir au moins une fois après la saison de spectacle… Je t’aime fort et tu me manques ! Heureusement j’ai mes petits colliers pour te porter avec moi.

  2. Magali

    Puisque ma connexion Internet enfin retrouvée me le permet, voici un commentaire façon pavé ! ^^
    Eh bien, mine de rien c’est un beau bilan ! Et de belles perspectives à venir pour 2019 ! :)
    Je suis heureuse de voir toutes ces plantations – je savais, bien sûr, la démarche « forestière » liée à ton artisanat, mais je n’avais pas conscience de l’ampleur de l’engagement. Déjà que j’adore toute l’âme que tu mets dans tes bijoux (ce sont de vraies petites histoires uniques, d’ailleurs je ne choisis jamais au hasard les pièces que j’acquiers chez toi, celles qui m’attirent (et quand je ne loupe pas le créaneau ^^ ») ont toujours un thème/une histoire qui résonne en moi), ça confirme tout le bien que je pense de ta petite entreprise :)
    Pour 2019, je te souhaite toujours la réussite ! :)
    Courage pour ton roman, je mets moi aussi la main à la patte car je projette de boucler enfin les corrections (grosses corrections !) des deux romans que j’avais rédigés en… 2013. Gasp.
    Je comprends aussi le bouillonnement d’idées – je suis confrontée à la même « explosion créative » côté écriture, je cumule les carnets d’idées, mais le temps n’étant pas élastique, mes projets avancent trop lentement à mon goût… comme toi, il faut que je m’organise différemment, voire supprimer certaines activités trop secondaires.
    Bienvenue à tes lapines, elle est trop mignonne sur la photo !
    Plein de belles choses, de créativité, de joies et de nature pour toi pour 2019 ! :)

    • Anne

      Merci pour ton passage ici, Magali, et tes gentils mots <3
      Je te souhaite plein de courage pour tes corrections! Et, ah, si on pouvait avoir une sorte d'acuité pour voir d'emblée les idées qui valent pas le coup d'être poursuivies... On aurait plus de temps pour développer celles par lesquelles ont s’épanouit vraiment! #arretonsdenousdisperser !
      Bisous ;)

  3. Sarah

    C’est toujours passionnant de découvrir l’envers d’un décors ✨
    Merci pour ce partage simple, humble et bienveillant :)
    Je vous souhaite une année 2019 à la hauteur de vos rêves et pourquoi pas un peu plus haut encore

  4. Suzon

    J’ai hâte de voir tout ce que tu nous réserve et espère pouvoir te voir cette année sur un marché !!

  5. Marie

    Merci pour ce bilan-témoignage ! Tu sais que je raffole de tout retour d’expérience de ce type, car c’est passionnant de savoir ce qui se passe en coulisses. Tu as construit au fil des années une marque magnifique et éthique, et le fait que chaque décision que tu prends soit guidée par cette démarche écologique est particulièrement inspirant.

    Je comprends ta déception pour l’échec relatif des enchères, mais tu as eu le mérite de donner sa chance à ce projet. Les projets qui fonctionnent moins bien apportent leur lot d’apprentissages, parfois plus décisifs que les réussites, toutes nombreuses soient-elles !

    Pour ma part, je suis d’ores et déjà impatiente de découvrir tes nouvelles créations (« petites choses sur papier » ? hiii), et je suis heureuse que tu te remettes à écrire, car de mémoire tu as une fort belle plume. Je te souhaite une belle année 2019, bonne santé, et du temps pour accomplir tous tes projets artistiques !

    • Anne

      Merci pour tes mots, Marie, ça me touche beaucoup! <3
      Je vais suivre ton année créative avec grand intérêt moi-aussi. Je te souhaite qu'elle soit belle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *